• newsletter
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
     
     
     

Multiple points of egress

MULTIPLE POINTS OF EGRESS

Comment s’en sortir sans sortir?

En cours de création. Prochaine résidence du 12 au 24 février 2016
Diffusion les 25, 26 et 27 février à 20h30 à L’Horizon

multiple-points-of-egress-une

Chorégraphe: John Bateman

Danseurs: John Bateman, Maud Vallée et Clémentine Bart

Création musicale: Babet

Vidéo-projection : Daniel Nouraud

Comment sortir ? Comment s’en sortir ? Comment s’en sortir sans sortir ? Par quelle avenue, quelle rue ? Quelle direction prendre quand toutes les normes sont bousculées, les repères effacés ? Comment se repérer dans cet amoncellement de possibilités ? Reste-t-il des choix à faire ? Droite ? Gauche ? Up ? Down ? Poursuivre tout droit sans rien changer ou tout faire voler en éclats ?

Et même ainsi, encore une fois, quelle porte de sortie choisir ? Et la choisit-on ? seul ? Comment continuer si l’on n’est pas d’accord, en désaccord réciproque? Le besoin quasi permanent de l’être humain à vouloir fuir la situation dans laquelle il se trouve, à la recherche d’un nouvel état de plaisir.

Ce projet se divise en deux temps. Dans une première partie, le trio des danseurs débute une rythmique rude, basique (et brute). Le phrasé des mouvements forme une ronde aussitôt déconstruite, reprise, pulsée tout en traçant une possible ligne de sortie. Des courses, passages, largages explosent le regard amené à faire des choix.

Dans une seconde partie, la scène prend son volume. La hauteur est sollicitée : les danseurs descendent en rappel par arrêts brusques, remontées, 20 cordes sont à leur disposition. La scène s’ouvre à eux, ils tracent leur parcours, leur propre ligne de fuite à l’intérieur des limites que la scène trace. La scénographie est donc composée de projections et de cordes. Deux versions existent pour ce projet, une adaptée en salle avec les danseurs suspendus et travaillant également sur des cordes au dessus du public, et l’autre, créée pour le plein air ou l’aspect suspension est exprimé par les projections. Dans ce cas de figure, les chorégraphies se passent au sol et dans le public.

Le travail chorégraphique est créé en lien total avec le travail musical de Babet (Dionysos) qui est toujours sur la scène, élément de la chorégraphie.

Le travail pictural de Daniel, utilisé pour les projections, exprime quant à lui toute l’intériorité et le ressenti des danseurs et évolue avec les compositions au violon.

Co-production Cie. Chiroptera et L’Horizon

Partenaires: Spedidam

Multiple-Points-WEBRED

LIEU DE RECHERCHES ET CRÉATIONS

1) Un lieu de résidences et de recherches axé sur le lien spectacle vivant / arts visuels
2) Des expositions plastiques
3) Des lectures/performances, créations
4) Le festival "Les Traversées"

COLLECTIF D’ARTISTES

Une trentaine d’artistes du domaine plastique et du spectacle vivant, ayant pour objectif de produire des œuvres où les influences se croisent. Il est composé à la fois d’artistes locaux et d’artistes nationaux et internationaux.