• newsletter
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
     
     
     

Est-ce qu’un cri de lapin qui se perd dans la nuit peut encore effrayer une carotte ?

Est-ce qu’un cri de lapin qui se perd dans la nuit peut encore effrayer une carotte ?

Théâtre – Création collective Primesautier théâtre – Cellule Sorin-Retière
Jeudi 9 et vendredi 10 février à 20h30

Jeu : Virgile Simon
Texte et mise en scène : Antoine Wellens
Dispositif scénique interactif : Gaëlle Rétière et Elise Sorin
Création sonore : Mikael Gaudé et Élise Sorin
Bande originale: Mikael Gaudé

C’est l’histoire d’un père de famille, acteur de sa propre histoire, rentrant d’une soirée déguisée et arrosée à la campagne. Chemin faisant, ce père encore déguisé en lapin, croise dans la lumière de ses phares un lapin… Il fait une embardée et voit alors sa vie dans un défilé de souvenirs chaotiques et désordonnés, dans le temps dilaté de l’accident, sa femme et son fils à ses côtés…

L’acteur engage son travail dans une orchestration technique millimétrée où l’évocation et la suggestion d’émotions, d’intentions, permettent d’incarner, de désincarner une parole comme si elle se construisait au fur et à mesure, afin d’en étirer et déployer la dimension poétique.

LIEU DE RECHERCHES ET CRÉATIONS

1) Un lieu de résidences et de recherches axé sur le lien spectacle vivant / arts visuels
2) Des expositions plastiques
3) Des lectures/performances, créations
4) Le festival "Les Traversées"

COLLECTIF D’ARTISTES

Une trentaine d’artistes du domaine plastique et du spectacle vivant, ayant pour objectif de produire des œuvres où les influences se croisent. Il est composé à la fois d’artistes locaux et d’artistes nationaux et internationaux.