• newsletter
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
     
     
     

Les aventurières de l’absolu

LES AVENTURIÈRES DE L’ABSOLU

Performance théâtrale et plastique

Plasticienne: Magdalena Lamri
Comédienne: Marie-Claire Vilard
Regard extérieur: Claudie Landy

Textes, voix, peintures, lumières font corps pour donner à voir et entendre cette «danseuse de l’âme»

magda-peinture

RÉSUMÉ DU PROJET

Marie-Claire Vilard nous parle de l’origine de ce projet :

Tout a commencé par ma découverte(lors de mes études de théâtre à St Denis, Paris 8) du « Gars » de Marina Tsvetaeva, texte poétique qu’elle a écrit en français en 1929. Cette rencontre avec l’écriture de Marina Tsvetaeva est restée profondément ancrée pendant tout mon parcours, avec le désir et la certitude que je travaillerai sur cet auteur un jour. Je me suis nourrie sans cesse de toute son œuvre : essais, poésies, correspondances… Cela n’a fait que confirmer la nécessité de concrétiser ce projet.

Dans le cadre de mon engagement au collectif d’artistes de l’Horizon, Axel Landy m’a présenté l’univers de Magdalena Lamri (peintre et dessinatrice). Sa peinture résonnait pour moi avec l’univers de Marina et encore plus lors de notre première rencontre, elle et ses peintures faisaient écho avec ce que je sentais de la parole de Marina, cela était pour moi évident. Travaillant avec Claudie Landy depuis 20 ans, celle-çi convaincue de ce projet s’est immédiatement engagée. L’équipe est maintenant constituée pour la réalisation de ce projet.

Lors d’une première résidence à L’Horizon, Marie-Claire Vilard, Claudie Landy et Magdalena Lamri ont précisé des choix de mise en espace et de scénographie de la proposition.

MARINA TSVETAEVA

Marina TsvetaevaMarina Tsvetaïeva, née à Moscou, est un des poètes de langue russe les plus originaux du XXe siècle. Son œuvre ne fut pas appréciée par Staline et le régime soviétique. Sa réhabilitation littéraire commence dans les années 1960. Sa poésie vient du plus profond de sa personnalité, de son excentricité, et de son usage très précis de la langue.

Marie-Claire nous parle de l’un des textes de Marina: Le Gars

Le poème-conte Le Gars exprime une des idées maîtresses de M.T. Marina a réalisé ce texte d’après un conte populaire Le Vampire d’Alexandre Nikolaïevitch Afanassiev. M.Tsvetaeva écrit en 1922, un poème russe sur le même thème, une sorte de traduction de la prose en poésie. Sept ans plus tard, elle entreprend la traduction de son poème du russe en français : « Le Gars ». Il resta très longtemps inédit:

Quand on me dit : fais ceci et seras libre et que je ne le fais pas, cela veut dire que je ne désire pas trop la liberté et que la non-liberté m’est plus précieuse. Et qu’est ce, entre les êtres, que cette non-liberté si précieuse ? C’est l’amour.

Le Gars est un poème glorifiant l’amour. La vraie passion ne connaît aucune limite, aucun scrupule moral. Ce texte est dédié à Boris Pasternak avec qui elle a eu une correspondance amoureuse importante. Des extraits des correspondances et divers poèmes viendront enrichir le propos afin de retranscrire au plus juste la singularité de cet auteur et le modernisme de son écriture.

Son écriture est très charnelle,comme si toutes ses innovations verbales servaient à exprimer l’indicible, à traduire en musique ou en rythme les battements de coeur et les respirations de ses personnages.
Ainsi ce texte écrit en langue française recèle des sonorités inhabituelles, un rythme et une musicalité très proches de la langue russe. Chez Marina, le texte devient matière, ce que nous expérimenterons par un travail de la voix (voix comme instrument…)

Le corps est peinture…

LIEU DE RECHERCHES ET CRÉATIONS

1) Un lieu de résidences et de recherches axé sur le lien spectacle vivant / arts visuels
2) Des expositions plastiques
3) Des lectures/performances, créations
4) Le festival "Les Traversées"

COLLECTIF D’ARTISTES

Une trentaine d’artistes du domaine plastique et du spectacle vivant, ayant pour objectif de produire des œuvres où les influences se croisent. Il est composé à la fois d’artistes locaux et d’artistes nationaux et internationaux.