• newsletter
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
     
     
     

ALAIN BERGALA : Master Class

ALAIN BERGALA : Master Class

En partenariat avec Les Escales Documentaires dans le cadre de Quai des doc(k)s

Dimanche 18 octobre, 15h à L’Horizon

Gratuit sur inscription auprès de L’Horizon

Alain Bergala

Pour cette première rencontre, Alain Bergala traitera des rapports Réel/Réalité, à partir de l’œuvre du photographe et documentariste : La jungle plate JOHAN VAN DER KEUKEN (1938/2001) qui sera diffusée en amont de la rencontre

Cette rencontre est initiée dans le cadre d’une collaboration avec l’association Escales Documentaires. Ce cycle se poursuivra chaque saison sous la forme d’une diffusion de films documentaires, suivie d’une rencontre avec un critique et/ou un cinéaste.

Les Escales Documentaires fêtent cette année leur vingtième anniversaire. Ce festival de la création documentaire est ouvert aux nouvelles écritures du réel, webdocs, séries, podcasts, photographie, formats hybrides, territoires encore peu connus et œuvres émergentes que nous voulons faire découvrir, en compagnie de leurs auteur(e)s, à un large public.

Ce cinéma du réel, qui nous ouvre les portes du monde, décrypte nos modes de vie, bouleverse nos consciences, dont nous contribuons à faire connaître les réalisateurs, l’histoire, les expériences et les évolutions, a aussi le pouvoir de transformer la société. L’un des thèmes abordés cette année par les Escales Documentaires (du 5 au 11 novembre) est la rupture, le changement comme élément déterminant redéfinissant le processus de créativité, qu’il soit artistique, économique ou intime. Pour êtrenous guider dans ce paysage divers et mouvant du documentaire de création, des critiques accompagneront les projections, comme Alain Bergala, également un des parrains du Collectif de L’Horizon.

Alain Bergala a été rédacteur en chef et directeur de collections aux Cahiers du Cinéma. Il est l’auteur de très nombreux articles et d’ouvrages sur le cinéma consacrés en particulier à J-L. Godard, R. Rossellini, A. Kiarostami, L. Bunuel, etc. Pédagogue, il est, en 2000, conseiller cinéma au Ministère de l’Education Nationale, où il travaille à l’introduction des arts dans les enseignements fondamentaux. Il développe sa conception de l’éducation au cinéma dans l’ouvrage de référence, L’Hypothèse cinéma. Il dirige l’Eden Cinéma, une collection de films et d’analyses pour une approche du cinéma en classe. Il est l’auteur de 30 ouvrages dévolus au cinéma. Auteur et cinéaste, il réalise plus de 25 films dont le long-métrage Faux-semblants (1983), ainsi que des portrait très personnels de Cesare Pavese, Pier Paolo Pasolini, Victor Erice.

Commissaire d’expositions, il conçoit : Correspondances Kiarostami/Erice, Brune Blonde, Pasolini/Roma, l’Absence de l’image.

Réel et réalité dans le cinéma documentaire.

Dans la création documentaire, la matière première est la même pour tous, disons ce que l’on appelle ordinairement la réalité. Pourtant, de cette réalité surgissent parfois, dans certains films, des éclats de réel. Le réel est une pépite bien plus rare que la réalité offerte. La caméra enregistre sans cesse de la réalité mais ne capte pas automatiquement du réel. Loin s’en faut. Il en va de même en photographie : la plupart des photographes enregistrent de la réalité, mais peu attrapent du réel.

Johan Van der Keuken disait : “c’est difficile de toucher le réel ». C’est ce qu’il a pourtant tenté de faire durant toute sa vie d’homme à la caméra. Il est incontestablement l’un des plus grands documentaristes de la deuxième moitié du XXè siècle, et son œuvre est une source immense de réflexion sur l’acte de création cinéma. Il a été aussi photographe : il publie son premier livre de photos à l’âge de 16 ans et son dernier ouvrage rassemble 50 ans de son travail photographique.

Pour engager cette réflexion sur réel et réalité, on prendra comme point de départ son film La jungle plate. Mais on glissera ensuite vers des extraits d’autres films permettant d’attaquer ce sujet sous d’autres angles.

Alain Bergala

LIEU DE RECHERCHES ET CRÉATIONS

1) Un lieu de diffusion artistique.
2) Un lieu de production, de résidences et de recherches axé sur le croisement spectacle vivant/arts visuels.
3) Un lieu de formation avec des ateliers artistiques.
4) Les festivals l’Horizon fait le Mur et Les Traversées.

COLLECTIF D’ARTISTES

Une trentaine d’artistes du domaine plastique et du spectacle vivant, ayant pour objectif de produire des œuvres où les influences se croisent. Il est composé à la fois d’artistes locaux et d’artistes nationaux et internationaux.