• newsletter
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
     
     
     

DE MANUEL Otomo (performeur et artist pluridisciplinaire)

Otomo De Manuel

performeur et artist pluridisciplinaire

Didier Manuel impulse la création en 1992 de Materia Prima Art Factory, une compagnie de théâtre dont la spécificité, selon Manuel, est « de travailler plutôt sur un champ théâtre qui croise danse, théâtre très physique, très engagé corporellement, la performance, un peu l’actionnisme, un théâtre du corps. Cette compagnie a comme particularité d’avoir un fonctionnement collectif. Materia Prima crée en 1999 le TOTEM, friche artistique et culturelle alternative située sur le site des anciens vins de la Craffe à Maxéville, près de Nancy. Participent aux activités du lieu notamment les collaborateurs de la revue Hermaphrodite autour de Philippe Krebs, Williaum Guyot, Alexazndre Cramoisy, Jean Nicolas De Surmont. Ce lieu a été un espace de création, de diffusion et d’expérimentation transversale en matière artistique, jusqu’à la liquidation des structures juridiques permettant son existence en 2014.

Didier Manuel est directeur artistique du « Festival souterrain », né d’une réflexion autour du corps et ses limites dans l’imaginaire contemporain, qui connaîtra sept éditions. Manuel est également directeur artistique de « The Amazing cabaret Rouge », événement rassemblant des artistes et performeurs de tout horizons, dans une dimension européenne.

Ces différentes structures permettent la diffusion et la rencontre de nombreux artistes travaillant autour du corps. Au niveau national, de nombreux artistes contemporains se sont produits au TOTEM, des collectifs comme le laboratoire de performance « Corps Matière », sous la direction de Gaël L.; des performeurs comme Lukas Zpira et Satomi Zpira, des DJ tel que Tess Vasila. Mais le Festival souterrain a également su rassembler au-delà des artistes comme lors du colloque « Robots, Hybrides, Cyborgs ; vers une approche de la trans-humanité » en 2009.

Après l’arrêt de Materia Prima Art Factory est créé le « Collectif Be », présentant un spectacle initialement programmé sous le nom de « Materia Prima » au Festival d’Aurillac.

LIEU DE RECHERCHES ET CRÉATIONS

1) Un lieu de diffusion artistique.
2) Un lieu de production, de résidences et de recherches axé sur le croisement spectacle vivant/arts visuels.
3) Un lieu de formation avec des ateliers artistiques.
4) Les festivals l’Horizon fait le Mur et Les Traversées.

COLLECTIF D’ARTISTES

Une trentaine d’artistes du domaine plastique et du spectacle vivant, ayant pour objectif de produire des œuvres où les influences se croisent. Il est composé à la fois d’artistes locaux et d’artistes nationaux et internationaux.