• newsletter
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
     
     
     

THOMAS LEBRUN : Mes hommages

Thomas Lebrun : Mes hommages

En partenariat avec le CCN de Tours

Vendredi 21 mai, 20h30

PT : 15€ / TR : 10€

Mes hommages, nouvelle création de Thomas Lebrun, est composée de 2 pièces pour et avec Odile Azagury et Thomas Lebrun lui-même.

Après Ils n’ont rien vu, création présentée en juin 2019 lors du festival Tours d’Horizons, Thomas Lebrun se lance dans une nouvelle pièce composée de plusieurs propositions chorégraphiques singulières dont un solo pour Odile Azagury, danseuse et chorégraphe, en hommage à son histoire, à ses racines et à sa famille, à l’aube de ses 70 ans et un solo de Thomas Lebrun, qui questionne, par de multiples nuances de gestes et de marches, les liens d’hérédité et de fraternité. « Par ces courtes pièces, je souhaite parler de ce qui nous a construit, de ce qui a façonné et nourrit encore aujourd’hui nos démarches artistiques. » Il y consacre la mémoire du corps au travers des évocations personnelles, intimes, riches de poésie.

Conception et chorégraphie : Thomas Lebrun

Interprétation : Thomas Lebrun et Odile Azagury

Création lumière : Jean-Philippe Filleul 

Création son : Maxime Fabre (avec Yohann Têté pour Odile)

Création costumes : Kite Vollard, Thomas Lebrun 

Production : Centre chorégraphique national de Tours (subventionné par le ministère de la Culture – DGCA – DRAC Centre-Val de Loire, la Ville de Tours, le Conseil régional Centre-Val de Loire, le Conseil départemental d’Indre-et-Loire et Tours Métropole Val de Loire. L’Institut français contribue régulièrement aux tournées internationales du Centre chorégraphique national de Tours).


Solo ODILE 

Serait-ce une offrande ?
Dans le sens d’offrir son histoire, son intimité, son amour.
Ou une mise à nu sans équivoque, droit au geste, droit aux mots, droit au partage ?
Ces gestes qui s’élancent, s’étirent ou se contiennent, comme des mots qu’on n’a jamais osé prononcer, dévoiler ou danser.
Ces mots écrits il y a 30 ans, ou ces autres écrits hier.
Le partage qui la caractérise, elle, Odile Azagury, danseuse d’exception, dont les bras, le cœur, la danse et la générosité n’ont pas de limites définies. Pour qui toute frontière a beaucoup trop de limites définies.
C’est une femme qui aime.
Chaque geste est une parole adressée.
Chaque colère est un aveu poétique.
Chaque silence est une lumière, qui oscille entre éclat et obscurité.
Chaque apparition du mouvement est une vérité.
Sa danse est véritable. 

Solo THOMAS

J’en conviens… cela peut paraître, peut-être, un peu trop « personnel » comme sujet… « privé » …
C’est un peu comme quand on tombe amoureux, on a envie de le dire à tout le monde et en même temps… de le garder secret.
Je voulais partager, avec les personnes concernées, ce qu’on ne se dit jamais assez.
Je partage ainsi, avec le public, ce que chacun veut bien recevoir, en écho à sa propre histoire.
Cela me parait aujourd’hui évident.
Pas forcément facile… mais évident.
C’est certainement l’âge !
Ça change l’humeur et on rêve différemment.
On n’attend plus les mêmes choses de la vie.
Faisons une petite expérience… et voyons. 

LIEU DE RECHERCHES ET CRÉATIONS

1) Un lieu de diffusion artistique.
2) Un lieu de production, de résidences et de recherches axé sur le croisement spectacle vivant/arts visuels.
3) Un lieu de formation avec des ateliers artistiques.
4) Les festivals l’Horizon fait le Mur et Les Traversées.

COLLECTIF D’ARTISTES

Une trentaine d’artistes du domaine plastique et du spectacle vivant, ayant pour objectif de produire des œuvres où les influences se croisent. Il est composé à la fois d’artistes locaux et d’artistes nationaux et internationaux.